Projets de recherche financés (fonds tiers)

Projet FNS du Prof. Dr. Sandrine Zufferey:

Les connecteurs sont des mots comme parce que, mais et bien que, qui servent à indiquer explicitement les liens de cohérence entre les phrases dans un texte. Les connecteurs jouent un rôle important pour la lisibilité des textes : ils accélèrent la lecture et améliorent la compréhension et la mémorisation d’un texte. Maîtriser l’usage des connecteurs est donc essentiel pour communiquer efficacement ses idées.

Le projet Discovering Discourse vise à investiguer la manière dont les adolescents et les apprenants de langue étrangère apprennent progressivement à utiliser correctement les connecteurs du français. Certains travaux ont en effet montré que les enfants éprouvent encore des difficultés à utiliser correctement des connecteurs fréquents comme parce que et mais à la fin de l’école primaire. En revanche, la manière dont les adolescents développent progressivement une compétence similaire à celle des adultes au cours de l’école secondaire et du gymnase reste mal connue, tout comme les causes qui empêchent certains adolescents de développer une telle compétence. De même, certains travaux ont montré que les apprenants de langue étrangère peinent à utiliser correctement les connecteurs, mais les raisons de ces difficultés restent controversées.

Par une série d’expériences de lecture et de compréhension menées en parallèle en français langue maternelle et langue seconde avec des apprenants germanophones du français, DIDI cherchera à mieux cerner les facteurs qui conditionnent la capacité des adolescents et des apprenants à maîtriser les connecteurs. Le projet se focalisera plus précisément sur les connecteurs utilisés principalement à l'écrit comme toutefois et néanmoins, pour lesquels les compétences sont les plus variables, même pour les locuteurs adultes de langue maternelle. Un autre axe du projet consistera à étudier la compréhension des relations de cohérence implicites, c’est-à-dire communiquées en l’absence de connecteurs, ainsi que les relations de cohérence qui sont enchâssées les unes dans les autres dans un texte. Les résultats du projet auront des retombées importantes sur le développement de matériel pédagogique pour les élèves et les apprenants de langue seconde.

Les thèses de doctorat de Ekaterina Tckhovrebova et Mathis Wetzel sont réalisées dans le cadre de ce projet.

Lien: https://www.researchgate.net/project/Discovering-discourse-the-acquisition-of-connectives-in-L1-and-L2

Numéro de référence du projet: 100012_184882

Projet FNS du Prof. Dr. Muriel Pic:

Poétique et esthétique de la cénesthésie chez Henri Michaux (1899-1984)

Projet de la Professeure boursière FNS Muriel Pic

Equipe : Christophe Barnabé (doctorant FNS)